Trekaach copyright 1

  Trékaach, ma coauteure. Urmath de Sirius.

 

   Depuis de longs mois, mon écriture restait bloquée à la page 70. J’aime à croire que Trékaach a désiré me  donner un précieux coup de pouce. Deux événements consécutifs ont ainsi bouleversé ma perception de la vie. Je reçois d’abord un soin « message de l’âme » par Amalia, les Joyaux Sacrés. Puis, seulement quelques jours plus tard, je danse chez moi sous la houlette de L. N. Ce lâcher-prise intense provoque un évènement inattendu de magie bien réelle, digne de Fémicœur, qui se grave instantanément dans mon cœur. À ce moment, ma réalité se transforme en certitude, alors que j’évolue sous les traits d’un autre être : une humanoïde féline, habitée par la MÊME âme que moi. L’espace d’un instant, cette femme à la tête de lionne se glisse en moi. Je sens sa fourrure sur mon visage et j’aperçois quelques brèves images : je me trouve dans un vaisseau spatial et j’aperçois au travers d’un « hublot » un paysage désertique rougeâtre. Dans un deuxième temps, j’attends la rentrée de petits vaisseaux dont l’un est piloté par mon fils. Ces brefs moments de joie pure bouleversent mon écriture. Éliminant d’emblée la possibilité de devoir être soignée en psychiatrie, je reçois très vite des explications sous la forme d’un livre conseillé par une connaissance.

 

Elle me souffle la trame de l'histoire. Sa capacité d'observer les différentes lignes de temps lui permet d'être le lien privilégié entre tous les  Êtres de la famille d’Âmes. Ses interventions en italique se trouvent surtout entre chaque chapitre et à l'occasion de remarques plus ciblées.

Hissée sur la pointe des pieds

Je décroche ce quartier lunaire

Je le dépose aux coins de mes paupières

Là, où les larmes coulent, amères.

Et reviens dans le cœur, centrée

Observe les expansions de conscience

Maternelle et Féminine en quintessence

Je poursuis mon éternelle danse.

Sirius

Lors d’une canalisation des annales akashiques, Marie Le Pennec se relie à l’Humanoïde Féline et me traduit par des mots les puissantes énergies perçues. Tout d’abord, Marie la décrit comme un être gouvernant Sirius, une Prêtresse, féminine et sauvage, dans le sens de "connectée au Vivant, à la nature". Au niveau collectif, les manifestations très récentes de Trékaach signent sa participation active dans la phase de l’ascension.

En ce qui me concerne, elle me protège et veille sur moi comme un guide. Le fait qu’Elle se soit manifestée à moi signifie : « Relie-toi aux énergies que je porte. Laisse-les émerger davantage dans le but de ton évolution. » En effet, Elle est un autre aspect de moi-même, dans d’autres dimensions. Cependant, Elle porte aussi les énergies d’autres humains - Marie en connaît au moins trois autres. Pour illustrer ce concept, la jeune femme m'a dessiné une sphère dont plusieurs rayons s’incarnent sur terre.

Enfin, dans la pratique, Marie me déconseille de la canaliser directement. Par contre, je peux me relier au crâne de cristal dont je suis la gardienne. Celui-ci abrite plusieurs consciences, dont celle de Trékaach, qui parlent d'une seule voix.

 

 
 
 

Ajouter un commentaire

Anti-spam